27/07/2005

Labyrinthe

Je me perd dans les méandres du web. Moi qui voulais être fidèle à mon blog. Je me laisse distraire par les autres et les millier d'adresses qui défilent sur internet. J'abandonne moi aussi, moi qui me croyait fidèle. La volonté est belle et bien présente mais le physique reste limité.
Prendre le temps d'écrire parraît subitement irréalisable, bloqué sur des pensées inexplicables. Je cherche à me dépasser à faire mieux que les autres. Belle prétention bercé d'illusions.  La vie est  un emprunt les fruits ne m'appartiennent pas. Ma seule grâce est d'en bénéficier.

11:12 Écrit par Aimable | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

c'est dommage... j'aime beaucoup ta façon d'écrire et de dire les choses que tu ressens , simplement , naturellement et c'est important car ca touche l'autre qui te lit.

Écrit par : baby | 27/07/2005

Les commentaires sont fermés.