13/11/2005

Rencontres

 
Cette fin de semaine s’annonce par un repas de fête dans un restaurant qui date du 17ème siècle avec le confort d’une grande salle climatisée. Invité à une noce d’or, 50 ans d’union d‘une tante et d‘un oncle. Réjouissance et solennité réunissent jeunes et vieux couples pour une cérémonie irréprochable. Il y a des visages que je n’ai pas vu depuis des décennies, d’autres que je ne soupçonnais même pas leur existence. Les plus âgées partagent leurs souvenirs, les plus jeunes aiguisaient leur curiosité découvrant des parents qu’ils ont rarement l’occasion de rencontrer que dans des situations comme celle-ci. Une occasion qui ne se présente qu’exceptionnellement dans notre vie.
 
C’était le onze novembre, une cérémonie familiale combinée avec une commémoration nationale. Pourtant aujourd’hui dimanche commence une nouvelle semaine, avec elle les habitudes reprennent le dessus. La fête nous la mettons au fond de notre cœur quelque part dans un des nombreux tiroirs que contient notre mémoire. Je garde une pensée à tous ceux qui pour des raisons de santé n’ont pas participé à la fête. Même dans les lieux les plus secrets elles étaient présentes en adressant leurs voeux de bienveillance. Nos adolescents qui n’étaient pas de la fête, gardent leurs habitudes que nous avons presque oubliées, nous rappelant manifestement que la vie continue.

18:07 Écrit par Aimable | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

j'ai tjs trouvé ces moments de retrouvailles exeptionnelles magique... retrouver ces personnes plus vues depuis longtemps , decouvrir de nouvelles , et ce mélange de géneration ...moment d'emotion

Écrit par : baby | 14/11/2005

Les commentaires sont fermés.