05/11/2006

Inconcient

Inconcient voilà un mot à la mode.
Dans nos vieilles maisons nous avions toujours une cave et un grenier. Enfant j'aimais m'y balader, découvrir ce qui est bien caché. Aujourd'hui se retrouver devant un rat ou des araignées n'est plus de mon ressort. Je cherche plutôt mon petit confort.  Il faut avoir connu ces lieux secrets. Jeune j'étais inconcient et cela me rendait coupable. Mes parents m'accusaient de mille maux. Quelquefois même je me sentais responsable de ce que je n'avais pas fait. Cette culpabilité par moment m'écrasa. Je n'était pas concient, mais inconcient. Plus grand je voulais m'élancer et je me sentais retenu sans que je sache pourquoi. Ou lorsque je voulais entreprendre un acte soudain il me semblait sans importance. Mes espoirs se tranformaient en hésitations. Alors si aujourd'hui j'ai plus ou moins réussi, c'est en étant toujours un peu inconcient, ce qui n'est pas agréable à chacun.

18:23 Écrit par Aimable dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

bonjour merveilleuse journée a toi...
http://coeurdenfant.skynetblogs.be
COEURDENFANT


Écrit par : COEURDENFANT | 05/11/2006

Les commentaires sont fermés.