26/12/2006

Chaque heure du jour

Prenez donc la lumière, guettez les aubes,
laissez-vous inonder de la lumière au plein midi,
accueillez la douceur des crépuscules,
et contemplez lentement la lune et les étoiles.

Vous y apprendrez à laisser la lumière se faire en vous-même,
à reconnaître vos propres ombres,
à être fidèle à votre vérité,
et à travailler pour qu’elle s’affermisse.

Prenez chaque heure du jour comme elle vient,
avec la tâche qu’elle indique,
et appliquez-vous à la vivre simplement,
sans fièvre, mais pleinement,
comme on peut mâcher lentement un morceau de pain pour le savourer.

Savourez donc les heures.

Et quand vous marchez pour aller d’une tâche à l’autre,
du lieu de la prière aux lieux des travaux,
de vous-même à l’autre,
prenez la mesure de vos pas,
que vos pieds s’ajustent au sol,
que votre corps se déploie et que votre tête s’ébroue et prenne l’air.

Bernard Poupard, moine

20:07 Écrit par Aimable dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.